Gaïa adoptée le 09/11/2011 après 8 mois de galère...

Aller en bas

Gaïa adoptée le 09/11/2011 après 8 mois de galère...

Message  Admin le Dim 24 Juin - 16:53

"A force de parcourir le Bon Coin à la recherche d’un chaton, l’annonce de « Gaïa la guerrière » revenait régulièrement. Un chaton avec un fort caractère… En plus, ses intestins sont fragiles et elle a un retard de croissance, comme si ça ne suffisait pas… Bonjour la galère, personne n’en voudra !

Notre recherche de chaton se poursuivait. Plusieurs visites, des chatons qui étaient plus mignons les uns que les autres, pourquoi nous ne ressentions rien ? Nous avions été touché par Gaïa, cette petite miss dont personne ne voulait, parce qu’elle était plus solide et en même temps plus fragile que les autres. Ces chatons allaient, à coup sûr, trouver une famille. Alors que Gaïa attendait depuis si longtemps sa famille définitive… Elle est tellement jolie ! Elle serait bien chez nous ! Il faudra probablement être patient avant qu’elle s’adapte mais pourquoi ne pas tenter l’aventure.

C’était un mercredi matin. Nous allions rendre visite à la famille d’accueil. « Prends toujours le sac. Je te connais, tu vas craquer ». Effectivement. Une fois Gaïa rentrée dans la pièce, le coup de cœur. Cette petite tête, curieuse de nous voir, tellement fière et toute contente. On a craqué. Elle nous attendait. Naturellement, elle s’est mise dans le sac, prête à partir. D’accord d’accord, on y va !

Ses débuts à la maison ont été difficiles. La miss était perturbée, stressée et malade. Encore un changement de maison pour la puce… Elle avait la diarrhée, il fallait l’emmener chez le vétérinaire. Après un traitement de plusieurs jours, elle commençait à se détendre et à mieux s’entendre avec l’autre chat. Il fallait qu’on la laisse tranquille tout en lui montrant qu’elle était maintenant chez elle, avec nous. Son adaptation était lente mais apparente. Elle ronronnait de plus en plus, les deux chats s’entendaient maintenant bien. Ce n’était pas un chat à câlins, mais c’était notre chat quand même.

Aujourd’hui, on a droit à quelques câlins. La miss a découvert le jardin et toutes les petites bébêtes qui y vivent. C’est une grande chasseuse qui nous ramène toujours ses proies dans la maison, fière de nous les montrer. Toujours à l’affut d’un petit morceau de fromage ou de viande en trainant dans la cuisine... Elle nous fait tellement rire avec sa démarche particulière, sa façon de sauter, de se casser la figure et de faire comme si de rien n’était. C’est une cascadeuse en herbe. Le chemin est encore long avant une complicité totale mais avec les années, on y arrivera…"





avatar
Admin
Admin

Messages : 1467
Date d'inscription : 17/03/2010

http://lesgriffesdelespoir.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum